Qui se cache derrière Berlingot ?

Derrière Berlingot, se cache Amélie, une jeune française de 28 ans. Très curieuse, amoureuse de voyages, de nature et de bonne cuisine, je m’intéresse à tous les sujets liés à notre environnement, au monde qui nous entoure, aux relations humaines… Egalement un peu « geek » dans l’âme, je m’intéresse aux nouvelles technologies et à ce qu’elles peuvent nous apporter de bénéfique dans la transition écologique qui est en cours.

Pourquoi avoir créé ce blog ?

L’idée de ce blog m’est venue à la suite d’une prise de conscience de ma condition actuelle et celle de mon entourage, en tant qu’êtres humains sur cette planète. Puis, en analysant et en faisant un constat du monde dans lequel nous vivons.

Prise de conscience d’abord, quand je réalisais que, à la fin de mes études, une vie toute tracée s’ouvrait à moi, une vie routinière où tout aller passer vite, si vite que j’aurais à peine le temps de prendre conscience de ce que je fais et de ce que je veux réellement. Quel rapport avec le blog, me direz-vous?

Dans un monde où tout va vite, beaucoup d’éléments sont mis au second plan, au profit de ce qui nous parait plus important. Souvent, dans cette routine, on ne fait pas attention à l’impact que chaque action a sur notre environnement, et notre bien-être. Ce que l’on mange? Il faut qu’il soit prêt vite, sans trop réfléchir, car nous sommes fatigués de la journée qui vient de passer, ou bien nous n’avons tout simplement pas le temps. 

L’environnement et l’alimentation, ce sont ces deux éléments qui sont très souvent mis au second plan. Et pourtant, ces thèmes devraient être le socle de notre vie. C’est grâce à une bonne alimentation, saine et variée, que l’on peut affronter tous les aléas que notre routine nous inflige, justement. C’est notre alimentation qui nous donne de la force, de l’énergie, et qui nous procure un bien-être nécessaire à notre survie. En clair, l’alimentation est le meilleur des médicaments!

Quant à l’environnement, c’est simplement le monde que nous laisserons à nos enfants. Ce seul argument m’a convaincu qu’il faut que je prépare, avec mes moyens, un monde qui sera plus vivable, pour l’enfant qui naîtra sur cette planète, si je deviens maman un jour. Je n’attendrais pas sur les autres pour le faire!​

Constat, enfin, d’un monde qui se dégrade également humainement, et d’une population qui vit plus longtemps, certes, mais avec beaucoup plus de maladies, physiques et psychiques. Tous les jours, les médias nous apprennent que les produits que nous consommons ou utilisons sont nocifs, alors qu’ils sont massivement vendus par la grande distribution depuis des décennies. Maladies inconnues qui voient le jour, fatigue chronique, mal-être… Nous sommes pris dans une machine infernale stressante, oppressante et anxiogène. Notre corps et notre esprit souffrent d’un mode de vie passif et d’automatismes, où on attend sur les industries pour nous nourrir. Et si notre corps se dégrade, notre monde aussi. Pollution, destruction progressive des espaces verts, catastrophes naturelles… Même en voulant fermer les yeux et croire que le réchauffement climatique n’existe pas, on ne peut pas nier que notre monde souffre et que s’il est amené à disparaître, il se renouvellera sûrement, mais nous, non!​

Alors, je me suis dit que si je peux jouer un rôle dans l’évolution de notre condition humaine, ça serait en créant un blog dans lequel je partage des informations, des idées pour construire une vie meilleure, et chacun d’entre nous peut s’en inspirer ou inspirer d’autres personnes.

Enfin, je ne prétends pas être une experte en nutrition, avoir la science infuse ou avoir un mode de vie idéal et parfait. Je fais moi aussi des petits écarts parfois, et je ne suis certainement pas une experte anti-gaspillage ou « zéro-déchet ». Mais l’idée, c’est de le devenir en apprenant et en grandissant progressivement avec vous. Je ne donne pas d’ordres sur un modèle de vie, mais plutôt des conseils, et j’attends que vous me donniez les vôtres!

Bienvenue sur BERLINGOT STATION!